Appel à contributions: Ésotérisme et littérature belge (Titre provisoire: Ésotérique Belgique)

Présentation

Ces dernières années, un intérêt croissant pour les questions de spiritualité et d’ésotérisme s’est manifesté dans le milieu culturel et scientifique. À ce jour, on ne compte plus le nombre d’expositions, de publications ou d’événements abordant de près ou de loin ces questions à la croisée d’autres domaines de recherche : l’ésotérisme et la peinture (Esprit es-tu là ? Les peintres et les voix de l’au-delà au Musée Maillot à Paris, 2020), l’ésotérisme et la magie au féminin (Witches : histoire de sorcières, Espace Vanderborght/ULB, Bruxelles, 2021-2022), l’ésotérisme et la science (Phénomènes. L’inexpliqué face à la science, Musée d’Histoire de la Médecine de Paris, 2022-2023) ou plus largement les savoirs cachés (expositions annuelles de la Bibliothèque Saint-Geneviève de Paris sur les « Savoirs cachés »), pour ne citer que quelques exemples. Le sujet passionne autant qu’il questionne, comme en témoignent la récente enquête lancée par le journal Le Monde en décembre dernier (« Les fantômes ne font plus peur aux chercheurs ») ainsi que le numéro spécial de L’Express sorti en août 2023 « L’Ésotérisme, un essor inquiétant ». Si étymologiquement, l’ésotérisme ou l’occultisme – son faux jumeau –, renvoient à un ensemble de savoirs cachés qui ne se transmettent qu’à quelques initié·e·s, force est de constater que le terme s’est aujourd’hui popularisé pour désigner un ensemble flou de savoirs déviants (chiromancie, astrologie, angélologie, radiesthésie, etc.) et de courants marginaux (gnose, kabbale, hermétisme, spiritualisme, théosophie, etc.).  

Continuer la lecture de Appel à contributions: Ésotérisme et littérature belge (Titre provisoire: Ésotérique Belgique)
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search