Lancement du site de la revue (première mouture)

Comment le premier site de la revue a été annoncé :

Créée en 1985, TEXTYLES est la seule revue scientifique exclusivement consacrée aux lettres belges de langue française. Animée par un comité de rédaction interuniversitaire, elle a pour objectif de stimuler les recherches consacrées à la littérature de Belgique et de faire connaître les travaux qui lui sont consacrés. Ses pages sont donc ouvertes à tous les chercheurs qui travaillent dans ce domaine. TEXTYLES s’adresse aussi bien à la communauté scientifique qu’aux professeurs et étudiants soucieux de se documenter sur les lettres et écrivains francophones de Belgique. TEXTYLES paraît deux fois par an.

Chaque numéro de TEXTYLES comporte un dossier complet, consacré à un écrivain ou à une problématique précise, faisant l’objet d’analyses serrées et croisées. S’y ajoutent des articles de varias. Tous les volumes proposent également une rubrique de compte rendu sur les dernières publications critiques, ainsi que des échos des manifestations récentes (colloques, expositions, journées d’études, etc.) dont l’objet était, en tout ou en partie, les lettres belges de langue française. Enfin, une fois par an, paraît une bibliographie courante des travaux sur la littérature francophone de Belgique.

Le site de la revue (http://www.textyles.be) vous donne toutes les informations pratiques relatives à la revue et à ses activités. Vous y trouverez également un sommaire détaillé des numéros et des articles publiés. Il est également possible de télécharger le contenu des numéros 1 à 15, ainsi que celui des deux numéros hors-série.

Url de référence :
http://www.textyles.be

Annonce : Christian Dotremont et la revue Textyles

Rendez-vous :
jeudi 16 novembre 2006
Christian Dotremont et la revue Textyles
de 18h à 19h
Rencontre avec l’oeuvre d’un des plus grands poètes belges, initiateur du mouvement d’avant-garde européen COBRA, à l’occasion du numéro spécial que lui consacre la revue TEXTYLES.

Christian Dotremont (Tervuren, 1922 — Bruxelles, 1979) fut membre du groupe surréaliste belge, cofondateur du mouvement Cobra (1948-1951) ; il fut l’un de ses principaux théoriciens et le rédacteur en chef de la revue du groupe. Marqué par un voyage en Laponie (1956), il se lança dans une recherche à la fois graphique et poétique, où le logogramme, né du pinceau sur la feuille blanche comme la trace du traîneau sur la neige, compose des empreintes à la recherche d’une forme (Logbook, 1974; Traces, 1980).
Interventions de Paul Aron (U.L.B), directeur du dossier « Dotremont » dans le prochain numéro (sous presse) de Textyles, et Nathalie Aubert (Brookes University, Oxford), auteur d’un article dans ce dossier et d’un livre sur Dotremont, à paraître.

Entendre Christian Dotremont :
http://www.dmnet.be/voix/main/fr/pgatfr/autfr31.html

Maison de la poésie, 28 rue Fumal, 5000 Namur
http://www.maisondelapoesie.be

Affiche de la rencontre en PDF