Appel à contributions : journée d’étude « Filiations »

Date limite : 31 mai 2009
Journée Textyles

« Filiations » — 30 octobre 2009

La littérature belge, une grande famille ? Dès que l’on y réfléchit, une série de noms viennent spontanément à l’esprit : les frères Piqueray, Suzanne Lilar et Françoise Mallet-Joris, Marie Gevers et Paul Willems, Charles Plisnier et Charles Bertin, les Nothomb… Pour la période entre 1920 et 1960, la base de données du ciel recense une cinquantaine de liens de filiation entre écrivains,  parfois moins connus. Ces cas constituent-ils autant d’accidents, ou y a-t-il là une spécificité ?

La revue des Lettres belges de langue française Textyles propose d’étudier cette question lors de la prochaine journée Textyles, qui aura lieu le 30 octobre 2009 à Liège.

Il ne s’agira pas de construire des arbres généalogiques littéraires, mais d’illustrer une série de problématiques par des cas de figure particuliers. Par exemple, que cache le choix d’un pseudonyme ? Qu’en est-il de l’héritage littéraire ? Celui-ci constitue-t-il un bénéfice ou, au contraire, représente-t-il un poids au niveau institutionnel ? Quelles sont les raisons qui poussent un descendant d’écrivain à prendre la plume ? Peut-on mettre en avant, par exemple, des stratégies de réhabilitation de noms ?

Dans les textes eux-mêmes, trouvent-on des traces de ces filiations ? Des points communs, des démarquages ? Les engagements idéologiques, esthétiques ou formels d’une génération se prolongent-ils dans les oeuvres de la suivante ? Peut-on mettre en évidence un choix linguistique différent entre les membres de certaines familles ? Et que dire de ceux qui sont demeurés sans filiation ?

Ces questions ne sont qu’une série de pistes pour explorer les « familles littéraires » belges.

Les communications ne devront pas dépasser le quart d’heure. Nous attendons les propositions pour le 31 mai 2009. Elles seront soumises au comité de rédaction de la revue et réponse sera donnée pour le 15 juin au plus tard.

Contact : Björn-Olav Dozo bo.dozo@ulg.ac.be et Laurent Demoulin ldemoulin@ulg.ac.be


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *